Accueil > Actualités > Cancer > Progrès dans la chirurgie du cancer de l'oesophage

Progrès dans la chirurgie du cancer de l'oesophage


La chirurgie pour les cancers de l'oesophage opérables est à fort risque de complications pulmonaires (1 cas sur 2) mais l’utilisation de techniques mini-invasives et de la vidéo permettrait selon une étude européenne d’améliorer les choses. Entre juin 2009 et mars 2011, dans 5 centres experts où opéraient des chirurgiens seniors 115 patients ont été randomisés entre une chirurgie ouverte (thoracotomie) et une chirurgie mini-invasive (thoracoscopie). La plupart des patients (93 %) avaient reçu une radio-chimiothérapie 6 à 8 semaines avant. Si le temps d’opération est plus long, la chirurgie mini-invasive était suivie de moins d'infections pulmonaires, de pertes sanguines et de paralysies, s’accompagnait d’une durée de séjour moins longue et d’une meilleure qualité de vie. La mortalité de même que les complications postopératoires restent, dans cette étude, faibles et identiques pour les deux méthodes. Parlez-en avec votre chirurgien et si vous en cherchez un, notre moteur de recherche pourra certainement vous aider!

VOIR L'ETUDE