Accueil > Actualités > Prix des soins > Les médecins du public meilleurs que ceux du privé ou juste plus chers ?

Les médecins du public meilleurs que ceux du privé ou juste plus chers ?


Le Collectif interassociatif sur la santé et la revue « 60 millions de consommateurs » ont comparé les dépassements d’honoraires effectués à l’hôpital public dans le cadre de l’activité libérale qui concerne 12% des praticiens hospitaliers (PH) et en clinique sur dix interventions fréquentes : la cataracte, les prothèses de hanche et de genou, l’ablation de la prostate, de la thyroïde, de la vésicule biliaire, d’une tumeur au sein, la libération du nerf carpien et la pose d’un by-pass gastrique. 

Si le nombre et la fréquence de dépassements sont moins élevés à l’hôpital public qu’en clinique privée, les montants moyens effectivement facturés y sont supérieurs pour huit interventions sur dix. Pour l’ablation de la prostate, le dépassement moyen est même quatre fois plus important dans l’activité libérale des PH que dans le privé (1 028 € contre 252 €). La pose d’un by-pass gastrique est l’intervention qui connaît le taux de dépassement moyen le plus élevé à l’hôpital : 276 % du tarif Sécu. 



Alors pour ne pas avoir de surprise il est préférable de consulter les données disponibles sur le site (honoraires des médecins en secteur 2 classés en 5 catégories, cherté des établissements). 

Si vous avez payé très cher pour un résultat qui ne vous satisfait pas ou pas grand chose et que vous êtes content, notez l'établissement ou le médecin et faites en profiter les autres !


VOIR L'ETUDE