Accueil > Actualités > Medecines alternatives > Compléments alimentaires en cas de jambes lourdes : de quoi s’agit-il ?

Compléments alimentaires en cas de jambes lourdes : de quoi s’agit-il ?

Compléments alimentaires en cas de jambes lourdes : de quoi s’agit-il ?


Les compléments alimentaires en cas de jambes lourdes visent à fortifier la paroi des veines et à stimuler le retour veineux, à drainer la rétention d’eau responsable de gonflements et à lutter contre la formation de radicaux libres (substances nocives pour les cellules) secondaire à la stase sanguine.

 

Les compléments alimentaires en cas de jambes lourdes ont surtout recours :


– aux plantes veinotoniques (vigne rouge, marron d’inde, hamamélis, petit houx, cassis, mélilot, fragon, gingko, cyprès…) selon différentes associations ;
– aux plantes dépuratives et drainantes (racine de fenouil, artichaut, prêle, chiendent, reine-des-prés…) ;
– aux plantes diurétiques (piloselle, queues de cerises…).

 

Quelle est la différence entre compléments alimentaires en cas de jambes lourdes et médicaments veinotoniques ?


Les compléments alimentaires en cas de jambes lourdes issus de la phytothérapie ne sont pas des médicaments au même titre que les médicaments veinotoniques (qui ne sont plus remboursés) qui ont bénéficié d’essais cliniques portant sur leur efficacité.

 

Quels sont les principaux constituants des compléments alimentaires en cas de jambes lourdes ?


Les principaux constituants des compléments alimentaires pour jambes lourdes sont :
– les flavonoïdes et les tanins des plantes veinotoniques ;
– les vitamines C, E et PP des plantes veinotoniques ;
– les actifs draineurs et diurétiques des plantes dépuratives ;
– des acides gras essentiels (acides gras oméga 3, huile de bourrache, huile d’onagre…).


Compléments alimentaires jambes lourdes
Informations pratiques


Comment les compléments alimentaires agissent-ils sur les jambes lourdes ?


Les compléments alimentaires à base de plantes veinotoniques améliorent la sensation de jambes lourdes, qui est très souvent la première manifestation d’une insuffisance veineuse.

 

Cette amélioration est liée aux principes actifs de ces plantes veinotoniques :
– les flavonoïdes, substances aux propriétés antiinflammatoires et qui augmentent la résistance de petits vaisseaux capillaires (fins vaisseaux du réseau cutané) ;
– les tanins, dont certains sont riches en vitamine PP qui permet de lutter contre l’insuffisance veineuse et la fragilité capillaire ; d’autres ont des propriétés antioxydantes qui luttent contre la formation de radicaux libres ;
– les polyphénols et certaines vitamines antioxydantes (A, C, E) sont des substances protectrices des vaisseaux.

 

Les compléments alimentaires pour jambes lourdes associent souvent :
– des plantes diurétiques et dépuratives qui agissent sur la fonction rénale et favorisent l’élimination de l’eau ;
– et des acides gras essentiels qui facilitent le drainage des tissus.

 

Que peut-on attendre des compléments alimentaires en cas de jambes lourdes ?


Les compléments alimentaires en cas de jambes lourdes ont un effet bénéfique sur la tonicité de la paroi veineuse, ils réduisent la perméabilité des vaisseaux (qui favorise le passage d’eau dans les tissus), ils assurent une meilleure circulation sanguine de retour.
Pris en cures régulières de trois mois, ils procurent une sensation de légèreté satisfaisante et améliorent le bien-être circulatoire.

 

De quoi faut-il se méfier ?


En cas de jambes lourdes, il faut se méfier de la sédentarité, de la chaleur, des positions assises prolongées, du surpoids, des produits alimentaires industriels de plus en plus transformés et salés, de la chaleur, de l’alcool, du sel et des épices.


CATEGORIE : complements-alimentaires