Accueil > Actualités > Medecines alternatives > Les allégations : de quoi parle-t-on ?

Les allégations : de quoi parle-t-on ?

Les allégations : de quoi parle-t-on ?


Une allégation est un message qui figure sur certains emballages alimentaires ou sur tout autre support, et qui apporte des indications particulières. Il peut s'agir d'une allégation nutritionnelle ou de santé.

Une allégation est dite « nutritionnelle » lorsqu'elle fait référence aux composants (nutriments) d'un aliment au plan quantitatif, qu'il s'agisse des lipides, glucides, protéines, vitamines, minéraux ou de tout autre composant.
Par exemple, on dit : « riche en fer » ou « représente 20 % des AJR en vitamine A » ou « contient 20 % de matières grasses ».

Une allégation santé met en valeur un lien entre un nutriment ou un aliment et l'état de santé.

 

Quels sont les enjeux inhérents aux allégations ?


Une réglementation européenne
Les allégations sont soumises à une réglementation communautaire (Autorité européenne de sécurité sanitaire).
Une révision de la réglementation fin 2006 (CE 1924-2006) a permis de mettre en place en Europe une nouvelle réglementation sur les allégations nutritionnelles.
Son objectif est notamment de protéger les consommateurs des allégations non validées au plan scientifique, ou formulées d'une façon prêtant à une mauvaise interprétation.

 

L'évaluation de l'Afssa
En France, les allégations sont évaluées par l'Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) après que les produits aient été mis sur le marché (procédure nationale de contrôle des allégations) ou avant la mise sur le marché, pour certains produits ou pour de nouveaux produits.

 

Quelle différence y a-t-il entre l'étiquetage et l'allégation ?


L'étiquetage se présente sous forme de petites lettres : c'est ce qui est écrit derrière la boîte, ce que l'on voit à peine.

L'allégation est écrite sous forme de grandes lettres. Elle est plus facile à lire et attire le regard.
L'allégation n'est pas seulement écrite sur l'emballage des produits. Elle peut aussi être véhiculée sous forme de publicité à la télévision, à la radio…


Allégations nutritionnelles
Informations pratiques


Quelles sont les conditions auxquelles sont soumises les allégations ?


Pas de caractère obligatoire
Les allégations nutritionnelles ne sont pas obligatoires (comme l'étiquetage), mais volontaires.

 

L’allégation nutritionnelle

 

La nouvelle réglementation autorise l'emploi d'une allégation nutritionnelle à condition :
– qu'elle figure sur les listes autorisées ;
– qu'elle repose sur des preuves scientifiques ;
– d'y joindre la composition nutritionnelle de l'aliment et notamment du nutriment concerné par l'allégation.

 

L’allégation santé

 

La réglementation autorise l'emploi d'une allégation « santé » à condition qu'elle soit accompagnée d'une information soulignant l'importance d'une alimentation variée et équilibrée et le mode de consommation nécessaire pour l'obtention de l'effet bénéfique.

 

Les devoirs d’une allégation

 

Ce sont :
– de pouvoir justifier de la validité de son message ;
– de ne pas être trompeuse ;
– d'assumer ce qu'elle promet ;
– d'être en phase avec les préoccupations de santé publique.

 

Les interdits d’une allégation

 

Ils sont :
– ne pas mentionner ou suggérer des propriétés préventives, thérapeutiques ou de guérison possible d'une maladie ;
– ne pas encourager la consommation excessive d'une denrée alimentaire ;
– ne pas suggérer l'idée qu'une alimentation variée et équilibrée ne suffit pas à couvrir les besoins en tel ou tel nutriment ;
– ne pas laisser entendre que, de ne pas consommer un certain aliment, pourrait être préjudiciable à la santé.

 

De quoi faut-il se méfier ?


Il faut toujours se méfier de certaines allégations « trompeuses » et faire preuve de bon sens lors de leur lecture.

 CATEGORIE : complements-alimentaires