Accueil > Actualités > Maternite > Obésité de l'enfant

Obésité de l'enfant

Obésité de l'enfant


Le surpoids chez l’enfant se définit en deux temps :


– tout d’abord en calculant l’IMC ou indice de masse corporelle, qui est le rapport entre le poids (en kilogrammes) et la taille au carré (en mètres) ;
– puis en regardant sur les courbes de corpulence du carnet de santé à quelle courbe correspond l’IMC : on parle de surpoids si le chiffre obtenu se situe au-dessus du 97e percentile (indiqué sur la droite de la courbe de corpulence).

 

Les trois grands objectifs chez l’enfant en surpoids sont :


– assurer l’éducation diététique de l’enfant et de son entourage proche ;
– analyser le rapport que l’enfant a vis-à-vis de la nourriture ;
– lutter contre la sédentarité en adoptant une activité physique régulière qui doit être choisie par l’enfant.

 

Alimentation chez l’enfant en surpoids


L’alimentation chez l’enfant en surpoids repose sur l’éducation diététique, qui commence par la famille. Les parents et la famille entière doivent prendre conscience des différentes erreurs alimentaires de l’enfant et/ou de la famille.


L’alimentation chez l’enfant en surpoids ne consiste pas en une restriction alimentaire, qui sera mal suivie et peut être dangereuse pour la croissance de l’enfant, mais en une alimentation normocalorique et équilibrée.

 

L’importance du carnet alimentaire contre l'obésité alimentaire


Le premier outil le plus simple qui est proposé à l’enfant en surpoids est le carnet alimentaire, dans lequel l’enfant peut noter tous les jours ce qu’il a mangé et bu et ce qu’il ressent.


Le carnet alimentaire est un outil capital, car il permet de relever plusieurs paramètres importants pour la prise en charge du surpoids :


– rythme et lieu des repas ;
– choix des aliments et des boissons ;
– modes de cuisson ;
– quantités d’aliments consommées ;
– grignotage.


Alimentation chez l'enfant en surpoids
Conseils pratiques


Quelles sont les principales erreurs alimentaires ?


Les principales erreurs alimentaires chez l’enfant en surpoids sont :


– un petit-déjeuner insuffisant voire absent ;
– un goûter souvent fait de biscuiteries industrielles ou barres chocolatées riches en sucres et mauvais acides gras ;
– l’excès de confiseries ;
– l’excès de boissons sucrées (sodas, jus de fruits) très incriminées dans le surpoids de l’enfant ;
– le grignotage ;
– Des horaires de repas non respectés.

 

Les enfants en surpoids doivent-ils suivre un régime ?


L’alimentation chez l’enfant en surpoids vise à modifier son comportement par rapport à ses erreurs alimentaires fréquentes, et à adopter dans le quotidien les conseils diététiques.


Les enfants en surpoids ne doivent pas vraiment suivre un régime ni subir une série d’interdits. Il s’agit plutôt d’une mise au point, d’une prise de conscience des erreurs alimentaires qui permet à l’enfant en surpoids de modifier son comportement et d’adopter dans le quotidien les conseils diététiques.

 

En pratique :


– ne pas rater le petit-déjeuner, quitte à se lever un peu plus tôt ;
– instaurer des rythmes alimentaires de façon à stopper le grignotage et le faire dévier vers une collation équilibrée ;
– ne pas dîner trop tard le soir et si possible en famille ;
augmenter la ration de légumes et de féculents pour calmer la faim et les pulsions de sucre ;
– remplacer gâteaux industriels et barres chocolatées par des tartines de pain avec un peu de confiture ou deux ou trois carrés de chocolat et des fruits ;
– remplacer les sodas par de l’eau minérale plate ou légèrement pétillante ou un jus de fruit frais pressé ;
– adopter des modes de cuisson diététique qui permettent de réduire voire d’annuler l’apport des matières grasses (vapeur, four, wok…).

 

De quoi faut-il se méfier ?


Il faut se méfier du grignotage, fréquent chez l’enfant en surpoids notamment devant la télévision ou l’ordinateur.


CATEGORIE : les-petits