Accueil > Actualités > Avc > Alcool et risque d’AVC pour les femmes

Alcool et risque d’AVC pour les femmes


De nombreuses études ont montré qu’une consommation modérée d’alcool était associée à une réduction du risque d’événement cardiaque, aussi bien chez les hommes que chez les femmes ; cette réduction du risque suit une courbe en J. Autrement dit, le risque est plus faible pour les personnes consommant modérément de l’alcool que pour les abstinents stricts ; en revanche, le risque augmente rapidement lorsque la consommation quitte les niveaux modérés. Mais qu’en est-il pour le risque d’AVC? La Nurses’Health Study, une enquête de population portant sur 83 578 femmes de 1980 à 2006, fait état d’une relation suivant une courbe en J. Les auteurs démontrent que le risque d’AVC chez les femmes ayant une consommation  inférieure à 15 grammes d’alcool par jour est réduit de 17 à 21% par rapport au risque des femmes strictement abstinentes. C’est à partir d’une consommation de 38 grammes d’alcool par jour que le risque dépasse celui des femmes abstinentes ; il augmente alors régulièrement avec la consommation d’alcool. Mais qu’il s’agisse de trouver un établissement spécialisé dans le traitement des AVC ou dans celui des addictions, LesBonsChoixSanté les trouveront pour vous !


VOIR L'ETUDE