Accueil > Actualités > Cancer > Dépistage du cancer du sein : un bilan positif en Grande-Bretagne

Dépistage du cancer du sein : un bilan positif en Grande-Bretagne


La campagne Octobre rose a suscité des questionnements sur le rapport bénéfice/risque du dépistage systématique du cancer du sein et sur l'information délivrée.  Un groupe d'experts indépendants a sélectionné 11 essais randomisés et conclut à une réduction de 20 % du risque relatif de décès par cancer du sein pour les femmes invitées à se faire dépister par rapport à celles ne participant pas au dépistage organisé ce qui représente un décès par cancer du sein évité pour 235 femmes invitées à se faire dépister. Le risque de surdiagnostic n’en est pas moins important  de l’ordre de 1 sur 5.  Rapportés à la population du Royaume-Uni, où les femmes sont invitées à se faire dépister tous les 3 ans entre 50 et 70 ans, ces résultats signifient que pour 10 000 femmes "invitées" pendant 20 ans, 43 décès par cancer du sein seront évités et 129 cancers, invasifs ou non invasifs seront des surdiagnostics. Un décès par cancer du sein serait évité pour environ 3 femmes qui seront diagnostiqués et traitées par excès. D'où l'importance de bien informer les femmes ! Vous cherchez un radiologue pour une imagerie mammaire ? Notre moteur de recherche inclura très prochainement cette discipline.


VOIR L'ETUDE