Accueil > Actualités > Vaccination > Vaccins : 3 doses sinon rien

Vaccins : 3 doses sinon rien


Le Bulletin hebdomadaire (BEH) de l’Institut de veille sanitaire fait état des inquiétantes  insuffisances de couverture vaccinale des enfants et des adolescents et rappelle la nécessité d’un suivi complet du schéma vaccinal, c’est-à-dire du nombre de doses prescrites par le calendrier vaccinal. A défaut, la protection accordée par le vaccin est bien moins efficace voire totalement inutile. L’accent est notamment mis sur  la rougeole (Vaccin ROR) avec une CV pour la 2e dose comprise entre 50%) et 60% ce qui s’est traduit par des épidémies depuis 3 ans,  l’hépatite B pour laquelle, seuls 60% des enfants nés en 2009 ont reçu les 3 doses prévues et le vaccin HPV (contre le cancer du col de l’utérus) pour lequel la couverture complète n’atteint que 30% chez les jeunes filles de 15 à 17 ans. Pour trouver le généraliste ou le pédiatre pas trop cher qui va piquer vos biquets et biquettes, n'oubliez pas que notre moteur de recherche classe les praticiens en 5 catégories de prix du moins cher (1) au plus cher (5).


VOIR LE BEH