Accueil > Actualités > Personnes agees > Fraudes en EHPAD : 60% d'anomalies

Fraudes en EHPAD : 60% d'anomalies

 
Une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de mettre en lumière de fréquentes entorses au Code de la consommation et du Code de l'action sociale et des familles (CASF) dans les EHPAD. Menée dans 311 établissements non habilités à l'aide sociale, elle a fait ressortir  la déloyauté fréquente des publicités (prix non mis à jour, mise en avant de prestations inexistantes, mentions sanitaires inexactes), la fréquence de droits d'entrée et de frais de dossier élevés (entre 50 et 250 €), des hausses illicites de prix et des clauses abusives (frais de remise en état après le départ du résident, facturation de tout mois commencé même si décès). Le taux d’anomalies constaté a été proche de 60% et 19 cas ont fait l’objet d’injonctions ou de PV. Les ministres de la consommation et des personnes âgées se sont déclarés favorables à l'ouverture d'un site Internet permettant aux consommateurs de comparer les prix pratiqués ! Ils ne connaissent pas Les Bons Choix santé car notre moteur de recherche vous permet de choisir un EHPAD en fonction à la fois de la qualité de ses prestations et de son niveau de prix.


VOIR LE DOSSIER DE LA DGCCRF