Accueil > Actualités > Chirurgie > Les facteurs de succès des prothèses articulaires

Les facteurs de succès des prothèses articulaires

La prothèse est le traitement de dernier recours des problèmes articulaires sévères provoqués par l'arthrose ou plus rarement par une polyarthrite rhumatoïde. Elle est recommandée lorsque le traitement médical ne suffit plus et que les douleurs et l'altération fonctionnelle deviennent insupportables. Une étude canadienne récente publiée sous l’égide de l’American College of Rheumatology et portant sur plus de 200 sujets âgés de 70 ans en moyenne, dont 80% de femmes, s’est attachée à déterminé les facteurs clés de succès d'une prothèse de genou ou de hanche. L’évaluation des résultats a aussi bien porté sur les capacités fonctionnelles et la douleur que sur la qualité de vie. A un an, les prothèses n’apportent un bon résultat que dans 53,5 % des cas. Les facteurs prédictifs en étaient : une atteinte faible et monoarticulaire ; une polyarthrite rhumatoïde plutôt que de l’arthrose et l'absence d’autres pathologies. En revanche, le niveau de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) paraissait sans influence. Vous êtes à la recherche d’un chirurgien orthopédique accrédité par la HAS ou d’un établissement actif dans les prothèses et présentant toutes les garanties ? Notre moteur de recherche multicritères vous fournira les informations nécessaires à un choix éclairé !

 

VOIR L’ETUDE