Accueil > Actualités > Maladies chroniques > Les médecins n’aiment pas les obèses et ne le savent pas toujours…

Les médecins n’aiment pas les obèses et ne le savent pas toujours…


Près de 40 % des étudiants en médecine américains considèrent les obèses peu fiables et incapables d’être observants c’est-à-dire moins susceptibles de suivre correctement leurs traitements que les patients de poids normal. Entre 2008 et 2011, 350 étudiants américains en 3ème année de médecine ont été interrogés sur leurs préférences explicites et ont aussi rempli un questionnaire de préférences implicites. Les deux tiers des étudiants éprouvant une antipathie pour les gros (40% de l’échantillon) n’en étaient pas conscients. Ces étudiants manifestent moins de respect en paroles ou en actes aux patients obèses persuadés qu’un patient qui n’arrive pas à contrôler son poids souffre juste d’un manque de volonté. Cette attitude stigmatisante nourrit la réticence des personnes obèses à aller consulter un médecin quel qu’il soit. C’est un facteur important de mauvaise prise en charge ce qui peut conduire à des situations dramatiques, des patients obèses souffrant parfois de plusieurs pathologies restent plusieurs années sans aucun suivi médical. Vous cherchez un nutritionniste ou un chirurgien accrédité HAS ? Vous désirez connaître les scores de l'établissement dans lequel vous allez subir un bypass? Notre moteur de recherche vous sera utile!


VOIR L'ETUDE

VOIR LE SITE DU COLLECTIF NATIONAL DES ASSOCIATIONS D'OBESES