Accueil > Actualités > Coeur > 2000 pas quotidiens font une différence

2000 pas quotidiens font une différence


L'intolérance au glucose ou tolérance abaissée au glucose est un stade fréquent de transition vers le diabète de type 2 et un facteur de risque de développement de maladie cardiovasculaire. Une étude britannique, publiée dans The Lancet et portant sur près de 10 000 personnes présentant une intolérance glucose et un risque cardio-vasculaire recrutées dans 40 pays suivies pendant 5 ans, a analysé l’impact de l’activité physique sur le risque cardio-vasculaire. Leur activité a été mesurée grâce à des podomètres et les individus classés en 4 groupes en fonction du nombre de pas en plus ou en moins qu’ils effectuaient au bout de 12 mois.  Qu’ils aient été totalement sédentaires au début ou qu’ils aient simplement accru leur activité, l’étude a mis en lumière une réduction (augmentation de l’activité) ou un accroissement (baisse de l’activité) linéaires du risque  (voir graphe) : un accroissement (réduction) de 2000 pas quotidiens réduisait (accroissait) le risque de 10%. C’est une bonne nouvelle car si tout le monde ne peut pas courir, tout le monde (ou presque) peut marcher ! Et si vous avez besoin d’un cardiologue, vous pourrez le choisir en fonction de ses honoraires sur notre site. Et si vous voulez connaître les 15 cardiologues Stars, il vous suffira de suivre le lien plus bas !

 

VOIR LES 15 CARDIOLOGUES STARS

 

VOIR L’ETUDE