Accueil > Actualités > Coeur > TGIF : Les lundis sont meurtriers

TGIF : Les lundis sont meurtriers


Le passage à l’heure d’été peut vous être fatal !  Selon une étude de l'Université du Colorado à Denver présentée samedi à la conférence de l'American College of Cardiology à Washington et publiée dans la revue Open Heart, un pic d’infarctus se produit le lundi qui le suit où le nombre d’infarctus augmente de 25% aux Etats-Unis par rapport aux autres lundis de l'année alors que le nombre total de crises cardiaques ne change pas cette même semaine. Il n’y aurait donc qu’un décalage de quelques jours de l’accident cardiaque. Ce phénomène persiste même après prise en compte des facteurs saisonniers. A l’inverse, le mardi suivant le passage à l'heure d'hiver, le nombre de crises cardiaques chute de 20%. Ces résultats recherche pourraient seulement signifier que les personnes vulnérables auraient un plus grand risque après un changement soudain d'heure, un peu plus que les autres lundi, jour déjà caractérisé par une surmortalité. Le stress suscité par le fait de commencer une nouvelle semaine de travail combiné à des changements dans le cycle du sommeil ferait ainsi perdre quelques jours de vie…Vous cherchez un cardiologue ou voulez tout savoir sur l'établissement dans lequel pratique le vôtre ? Avec notre moteur de recherche multi-critères (tarifs, qualité et sécurité), vous trouverez ce qu'il vous faut !


VOIR L'ETUDE