Accueil > Actualités > Coeur > Santé cardiaque : l'activité physique déterminante

Santé cardiaque : l'activité physique déterminante


Une étude australienne des Universités de Sydney et de Queensland, publiée dans le British Journal of Sports Medicine, s’est attachée à quantifier l’importance des principaux risques à l’origine des maladies cardiaques chez des femmes réparties en 15 groupes de 22 à 90 ans. Les chercheurs ont estimé les risques relatifs de maladie cardiaque liés à un IMC élevé (>< 23kg/m2), chez les fumeuses et les non-fumeuses, une HTA (>< 11,5) et   l’activité physique. Leurs conclusions sont que les risques les plus importants varient selon l’âge : le tabagisme chez les plus jeunes (<30 ans) et l’activité physique chez les autres. Cependant à tout âge l’activité physique a un impact déterminant compte tenu de la prévalence des conduites : les fumeuses sont beaucoup moins nombreuses que les inactives ! La promotion de l'activité physique serait donc une priorité de santé publique. Plutôt que de plafonner à 450 euros (! Anyway who needs to spend so much on glasses?) les remboursements des mutuelles en optique, on ferait mieux de rembourser les coaches !!!!


LIRE L'ARTICLE