Accueil > Professionnels de santé > Martinique > Fort de france > Gynecologie medicale > Adegbindin Ramanou

Dr. ADEGBINDIN RAMANOU
GYNECOLOGIE MEDICALE

LA MEYNARD
BP 632
97200 FORT DE FRANCE

Etablissement(s) dans le(s)quel(s) le médecin exerce :
- HOPITAL ZOBDA-QUITMAN
Score de satisfaction LBCS :
1.00
Délai pour obtenir un RDV : 3 semaine(s)
Retard par rapport aux heures convenues : 2 heure(s)
Appeller : 05 96 55 20 00
Noter ce praticien
Voir les commentaires
Voir les avis
Vous êtes ce médecin ?
Score de satisfaction LBCS
1.00

Comment jugez-vous le secrétariat de ce médecin(amabilité, précision, efficacité)? 3.00

Comment qualifieriez-vous les conditions d'hygiène du cabinet (stérilisation des instruments, gants, lavage des mains, papier sur table d'examen)? 2.00

Le médecin prend-il le temps de vous écouter et de répondre à vos questions? Est-il direct et compréhensible? 1.00

Le médecin est-il délicat ou brutal lors de l'examen clinique? 1.00

Le médecin prescrit-il des analyses de sang ou de frottis vaginal ? 1.00

Les diagnostics de ce médecin sont-ils pertinents et les traitements prescrits efficaces? 1.00

Le médecin procède-t-il à une palpation mammaire? 1.00

Recommanderiez-vous ce médecin à une amie ? 1.00

Commentaires des internautes :
Par BIINHA94 le 2018-11-30 06:54:17 :

« Le PIRE rendez vous de ma vie!!!! je suis venu pour un simple RETRAIT D’IMPLAN et dés réponse à mes question au sujet d’une échographie .. résultat de mon rendez vous .. dès réflexion déplacer concernant ma vie sexuelle du genre «Dr comme je vais enlever mon implant vous me conseiller quoi comme contraception » voici sa réponse «  JE VOUS CONSEIL RIEN !! L’ABSTINENCE !! Mais je suppose que sa va être dur pour vous !! » ( hors que c’etait La première fois qu’on se voyait ) donc d’un ton très insultant il m’a répondu ça. J’etait outré je suis rester bouche bée ... bref passons, ensuite on passe dans la salle d’à coter pour procéder au retrait de l’implant ,déjà il avait dés geste très hésitant(il ne savait même pas où était mon implant je lui montre donc) ensuite il avait dès parole pas rassurante ,je le sentait pas très serein se qui ma stresser d’ailleurs. Donc déjà avec son scalpel en main il se dirige vers mon bras et dit à voix haute «  alors, comment je vais faire ça ? » je lui dit alors «  Oula DR là vous me faite peur, vous savez comment faire hein? (en rigolant mais pas trop quand même )  » donc de là il plaisante et me dit qu’il va me couper Le Bras . Bref pas drôle car j’etait déjà en panique, je me suis donc dit pour me rassurer c’est un médecin il sait se qu’il fait, fait lui confiance sa va aller ... pfff rien du tout Ouei il m’a ft un gros trou dans Le Bras, il a violencer mon bras pour fr sortir l’implant il a ft rentrer la pince à l’intérieur Du trou attraper je ne sait quelle nerf ou muscle et le tirer comme un sauvage je le voyait tourner la pince de tout les sens vraiment je ne comprenais pas , j’ai ressentit une douleur tellement tellement forte que sur le cou j’ai crier je lui ai dit de m’e lacher de me laisser plusieurs fois , parce que j’ai clairement bien vu qu’il ne savait bien pas se qu’il faisait mais crainte du début se sont avérer vrais car il n’avait aucune idée de se qu’il fallait faire, je vous dit cette douleur était plus fort que mon dernier accouchement. J’ai sentit un gros grincement dans ma tête un gros bruit ! hey je vous dis c’etait Terrible ! j’allais tomber dans les pomme je me suis mise à trembler la tête qui tourne les yeux qui se remplisse d’eau, je n'arrive plus à tenir debout j’e lui demande d’apeller Ma copine qui est dans la salle d’attente car je sens que je vais vraiment pas bien et lui noooormal il me répond «  hey faut pas tomber ici hein ».... wooouah franchement après cette parole là c’était trop pour moi malgré que je n’arrivai Pas à tenir debout que je voyait flou je me suis forcer, c’etait pour Moi impossible de rester en sa compagnie j’avais l’impresion de mettre misent en danger avec quelqu’un qui n’avait carrément pas sa place ici .je suis sortie de la salle en furie il a dit à sa secrétaire de me laisser partir sans rien ! sans payer !... donc sa me conforte dans l’idée qu’il sait très bien se qu’il a fait. Tout de suite après je suis parti à la mfme je leur ai expliquer toute l’histoire elle était sidérée, elle on vu l’incision(le gros trou mal fait dans Le Bras mal placer d’ailleurs ) elle on vu que c’était anormal elle on aussi vu les bleu que j’avais sur Le Bras tellement il a violenter sa.. au final elle mon donner rendez vous le lendemain dans un autre service pour procéder au retrait de l’implant avec une femme , Dr sausa, là oui j’ai reconnu une vrai professionnelle qui savait se qu’elle faisait et de quoi elle parler, je n’ai rien sentit de A à Z elle a ft sa en quelque minute le retrait de l’implant ainsi que les point de souture sur le gros trou fait par l’autre Dr incompétent. Elle était également choquer par ce que je lui ai raconter de mon précédent rendez avec ce docteur charlatan .. enfin bref pour moi clinique saint marie plus jamais Dr ADEGBINDIN ENCORE PIRE SI JE POUVAIT PORTER PLAINTE CONTRE LUI JE LE FERAIT ... mais on sait tous que fasse à un médecin c’est une perte de temps et d’argent .. »

D'autres praticiens avec les mêmes critères :

Derniers avis

L'actualité des Praticiens

  • In pifo veritas
    21-07-2017

    L’idée de reconnaître des maladies à l’odeur n’est pas forcément prise au sérieux. Pourtant, les études convaincantes s’accumulent. Ces dernières années, la littérature scientifique a fourni des résultats forts prometteurs dans le diagnostic de maladies infectieuses, neurologiques, ou encore des cancers. Ces analyses sont réalisées à partir de prélèvements de patients comme leur haleine, leur sueur, leur urine, ... Lire la suite

  • COMMENT SE DEBARASSER DES TELEMARKETERS
    12-05-2017

    Le stress c'est mauvais pour la santé et être dérangé par un inconnu qui vous appelle de l'étranger pour vous vendre sa soupe plusieurs fois par jour est insupportable. Depuis 1 an nous étions dérangés  par des appels essayant de nous vendre une mutuelle, un abonnement électrique ou n'importe quoi d'autre sans que nous ayons demandé à l'être.  Souvent ... Lire la suite

  • Merci la gauche !
    29-12-2016

    Comme d'habitude, quand on n'y comprend rien on ne fait que des conneries et en voulant réduire les frais pour les malades, la grande réforme de Marisol Touraine va au contraire les accroître. Au 1er janvier, la prise en charge des dépassements d'honoraires des médecins libéraux par les complémentaires santé sera ainsi plafonnée à 100% du tarif de la Sécurité sociale. Pour 60 millions de consommateurs, ce sont les ... Lire la suite

  • Selon que vous serez puissant ou misérable
    24-11-2016

    A problèmes de santé identiques, les Français sont soignés de manière très différente selon leur lieu de résidence. Ces variations de pratiques médicales posent un problème de nature éthique, thérapeutique et économique. Elles soulèvent la question de la qualité des soins dispensés, de l’équité d’accès aux soins et de l’efficience dans l’allocation de ressources humaines et financières limitées. L’Atlas ... Lire la suite

  • 5 fois par jour qu'on vous dit !
    02-11-2015

    Après l’annonce par l’OMS du pouvoir cancérogène de l’abus de charcuteries et à un moindre titre de viande rouge, une nouvelle étude, publiée dans la revue Circulation, confirme les bienfaits d’une alimentation riche en fruits et légumes dès 20 ans avec des conséquences sur l’état coronaire 20 ans plus tard. Ses auteurs ont suivi une cohorte de plus de 2500 participants de 25 ans en moyenne au moment de l’inclusion entre 1985 et ... Lire la suite

  • Le contrôle des honoraires ? Ca ne marche pas !
    26-10-2015

    Et c'est même le contraire, ça favorise les dépassements ! Selon une étude réalisée pour Le Figaro par  un cabinet de courtier en assurances, auprès des gynécologues, pédiatres et ophtalmologues dans les dix plus grandes villes du pays, un spécialiste sur cinq seulement a opté pour le contrat d'accès aux soins entré en vigueur en octobre 2012. Sur toute la France, ils ont un sur trois à avoir en théorie accepté ... Lire la suite

  • Vous voulez un arrêt de travail? Négociez !
    13-10-2015

    Selon l'assurance maladie, environ 10 % des arrêts de travail sont jugés abusifs le jour où on les contrôle. Un grand nombre de managers ou de responsables des ressources humaines ont l'impression que les arrêts de complaisance sont l'une des causes de l'absentéisme en France. Les médecins sont-ils donc incompétents ou complaisants ?  C’est plus compliqué !  Une récente étude (" Une négociation ... Lire la suite

  • Les parents boivent les enfants trinquent, les parents fument, les enfants psychotent
    05-10-2015

    Les chercheurs de l’Inserm et de l'université Pierre et Marie Curie en collaboration avec les CHU de 6 villes françaises ont analysé les données d’exposition pré et post natales au tabac dans les maisons de 5200 enfants scolarisés en primaire. Ils révèlent que cette exposition est liée au risque de troubles du comportement chez les enfants, en particulier des émotions et des conduites. L’association est plus forte quand l’exposition ... Lire la suite

  • Préférer les maisons de santé ?
    29-09-2015

    Pour trouver un bon généraliste, on peut se fier au bouche à oreille ou faire confiance aux statistiques : dans ce cas, si vous en croyez l’IRDES, vous opterez pour un médecin exerçant en maison de santé pluridisciplinaire, ce qui vous procurera quelques menus avantages complémentaires (présence d’auxiliaires médicaux à proximité, collaboration entre professionnels notamment). En effet, selon deux études ... Lire la suite

  • Hypnose : Si cela ne vous fait pas de bien, cela ne fera de mal qu'à votre portefeuille !
    14-09-2015

    La pratique de l’hypnose, qui est un état modifié de conscience, s’est développée dans le domaine médical d’abord en psychiatrie puis dans la prise en charge de la douleur, l’anesthésie, la neurochirurgie, le traitement des addictions, la gastroentérologie…Le terme d’hypnothérapeute n’est pas protégé et les formations à l’hypnose sont dispensées par des structures très variées sans qu’aucun diplôme ... Lire la suite