Accueil > Actualités > Cancer > Cancer : l'importance d'être bien couvert

Cancer : l'importance d'être bien couvert


Le rapport 2011 de l’observatoire sociétal des cancers met à jour les connaissances sur le sujet. S’il y a de plus en plus de cancers (365 000 par an soit deux fois plus qu’il y a 25 ans en raison du vieillissement de la population et de son augmentation, des progrès du dépistage) dont 85% apparaissent à partir de 55 ans, le taux de mortalité diminue même si les cancers restent tous âges confondus la principale cause de mortalité chez les hommes et la deuxième chez les femmes. De fortes inégalités sociales de mortalité par cancer sont observées chez les hommes où la mortalité est moins forte quand on s’élève dans l’échelle sociale, alors qu’elle est multipliée par deux pour les hommes sans diplôme. La probabilité de survie varie beaucoup d’un cancer à l’autre : elle peut être forte si la survie à 5 ans est supérieure à 80% (cancers de la prostate, du sein, de la thyroïde, du testicule, des lèvres ; du mélanome cutané, de la leucémie lymphoïde chronique, de la maladie de Hodgkin), intermédiaire ou faible si la survie à 5 ans est inférieure à 20% (cancers du poumon et de la plèvre, du foie, du pancréas, de l’oesophage et du système nerveux central). Enfin, le cancer est une mauvaise affaire financière : il entraîne des baisses importantes de revenus pour les malades, des frais supplémentaires et des difficultés pour se réinsérer dans le monde du travail. Soixante pour cent des personnes actives au moment de la découverte de leur cancer déclarent avoir subi une réduction de leur salaire due aux arrêts de travail et au remboursement partiel par le système de prévoyance. De plus, même si les cancers sont des affections de longue durée (ALD) entrainant une prise en charge de 100% par la sécurité sociale, ceci ne couvre pas tout : ni les dépassements d'honoraires d’autant plus fréquents et importants qu’on bénéficie de technologies de pointe, ni les prothèses capillaires, ni les contre les brûlures des radiothérapies, ni les frais liés aux transports et à la garde des enfants. Que vous cherchiez une mutuelle complémentaire santé très protectrice, un établissement pour des séances de chimiothérapie ou un cancérologue près de chez vous, notre moteur de recherche les trouvera pour vous !


VOIR LE RAPPORT