Accueil > Actualités > Cancer > En cabine, on ne peut bronzer qu'idiot

En cabine, on ne peut bronzer qu'idiot



Près de 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année. Avec 9800 nouveaux cas estimés en 2011, l'incidence des mélanomes (cancer de la peau le plus grave du fait de son potentiel métastatique) a plus que triplé entre 1980 et 2005 et serait responsable de 1 600 décès en France en 2011. Cette augmentation du nombre annuel de nouveaux cas de cancers cutanés peut s'expliquer par un changement de comportement, un effet de mode qui conduit à une plus grande exposition solaire et un recours de plus en plus important aux ultraviolets (UV) artificiels. Le bronzage artificiel est une menace réelle et évitable pour la santé surtout pour les adolescents, les peaux et yeux clairs, cheveux roux ou blonds. L'Institut National du Cancer a réalisé cette année pour les professionnels de santé, notamment les médecins généralistes, des outils de repérage des lésions suspectes. Parlez lui en si vous avez un doute et si vous cherchez un dermato près de chez vous, n'oubliez pas de consulter notre moteur de recherche !


VOIR LE NUMERO DU BEH SUR LES RISQUES DES UV ARTIFICIELS