Accueil > Actualités > Avc > Ce qui est bon, c'est le poisson !

Ce qui est bon, c'est le poisson !


Une étude de l’université de Cambridge a examiné les relations entre le risque d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) et, d'une part, la consommation de poisson et, d'autre part, les apports ou la concentration plasmatique en omégas 3. Il s'agit d'une méta-analyse d'études observationnelles prospectives (26) et d'essais randomisés (12) incluant au total 800 000 patients (35 000 AVC).L’analyse des 26 études  sélectionnées montre qu'une consommation de poisson 2 à 4 fois/semaine est associée à une réduction de 6 % des AVC par rapport à une consommation inférieure à 1 fois/semaine et que pour les personnes en consommant plus de 5 fois/semaine, le risque est encore réduit de 6% supplémentaires. Une augmentation de deux rations hebdomadaires de poisson est associée à une baisse de 4 % du risque d'AVC. En revanche, il n'y a pas de relation entre la quantité ingérée  ou la concentration des omégas 3 et le risque d'AVC. Les douze essais randomisés ne permettent pas de conclure à la supériorité de la supplémentation en omégas 3 par rapport au placebo. Ces résultats montrent l'intérêt de favoriser la consommation de certains aliments plutôt que de leurs constituants et confirment l'idée que les interactions entre les nutriments présents naturellement dans l'alimentation sont déterminantes pour l'impact des aliments sur la santé.


VOIR L'ETUDE