Accueil > Actualités > Psy > Prévenir l’autisme par les vitamines ?

Prévenir l’autisme par les vitamines ?

Une étude norvégienne incluant 85 000 enfants et parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) conclut qu'une consommation de vitamine B9 avant et au début de la grossesse réduit de près de 40 % le risque d'autisme du nouveau-né. En effet, une carence en vitamine B9 augmenterait le risque de malformations du système nerveux primitif de l'embryon. En 2011, l'Université de Californie avait également démontré que les futures mères ayant consommé des compléments de minéraux et de multivitamines en début de grossesse présentaient des risques inférieurs de mettre au monde un enfant autiste. La même année, d'autres chercheurs ont établi que les compléments d'acide folique pris tôt dans la grossesse étaient associés à un risque deux fois moins important pour l'enfant de présenter un retard de développement du langage à trois ans. Parlez-en au médecin ou à la sage-femme qui vous suit! Et que vous en cherchiez avec des tarifs élevés ou au contraire avec des honoraires réduits près de votre domicile ou de votre bureau, notre moteur de recherche éclairera votre choix!


VOIR L'ETUDE