Accueil > Actualités > Maternite > Mort subite du nourrisson : évitez de dormir avec votre bébé

Mort subite du nourrisson : évitez de dormir avec votre bébé


Les bébés de moins de trois mois qui dorment dans le lit de leurs parents ont un risque multiplié par cinq de mourir du syndrome de mort subite selon une étude de la London School of Hygiene and Tropical Medicine publiée dans le British Medical Journal. Il s’agit d’une méta-analyse de cinq autres études portant sur 1500 cas de mort subite. 22% des décès étaient survenus alors que les bébés dormaient avec leurs parents. Les auteurs de ces études considèrent que la grande majorité de ces décès n'auraient probablement pas eu lieu si les enfants avaient été couchés dans leur berceau. Le risque serait cinq fois supérieur chez les bébés de moins de trois mois, resterait très élevé jusqu'à six mois, avec un pic entre 2 et 4 mois puis  diminuerait ensuite avec l'âge de l'enfant. Cette pratique serait pourtant de plus en plus répandue. Le nombre de morts subites est évalué à environ 250 par an en France ce qui est beaucoup comparé aux autres pays européens. La recommandation de prévention est de coucher les bébés sur le dos et non sur le ventre. Vous cherchez un pédiatre ou un obstétricien ? Notre moteur de recherche multicritères vous permettra d’en trouver un qui vous convienne !


VOIR L'ARTICLE