Accueil > Actualités > Qualite des soins > Des millions d'euros mais ce n'est pas cher payé!

Des millions d'euros mais ce n'est pas cher payé!

En 2014, quatre obstétriciens, deux anesthésistes et un chirurgien orthopédiste assurés par la MACSF-Sou médical ont été condamnés devant les juridictions civiles à verser des indemnités comprises entre un  et deux millions d’euros. Il s’agissait dans chaque cas d’handicaps lourds provoqués par des erreurs impardonnables (gynécologue obstétricien ayant laissé une parturiente sans surveillance médicale, pour procéder à un autre accouchement dans une salle voisine, alors que la première naissance était déjà mal engagée et tardé à pratiquer une césarienne - 1,8 million d’euros ; naissance d’une enfant infirme moteur et cérébral et décès d’une parturiente car médecin arrivé tardivement à la clinique a prescrit par téléphone un antihypertenseur inadapté et pratiqué trop tard une césarienne -1,5 million d’euros ; arrivé tardivement, l’obstétricien n’a pas effectué les prélèvements bactériologiques adéquats mais sa responsabilité est partagée avec la clinique pour défaut d’organisation - 1, 2 million d’euros ; jeune homme de 20 ans dont la cheville avait été fracturée se retrouve avec une jambe gangrenée, menacée d’amputation en raisons de complications au déplâtrage dues à la présence de staphylocoques - 1,1 million d’euros ;  un anesthésiste qui a réalisé une péridurale ayant provoqué une paraplégie n’a pas été condamné pour maladresse mais pour manquement à son devoir d’information sur les risques et complications éventuels liés à cette pratique - 1,1 million d’euros).

On remarque cependant la fréquence parmi ces sinistres exceptionnels des accidents liés aux grossesses ce qui souligne l’importance de bien choisir son obstétricien et surtout sa maternité.

Notre moteur de recherche vous permettra de trouver les plus sûres, les meilleurs rapports qualité/prix à proximité de votre domicile.

VOIR LA SOURCE