Accueil > Actualités > Divers > AnginDéfinition de l'angine à streptocoquee à Streptocoque

AnginDéfinition de l'angine à streptocoquee à Streptocoque

Définition de l'angine à streptocoque

 

L’angine est une inflammation banale et fréquente des amygdales (on parle aussi d’amygdalite) responsable de douleurs à la déglutition. La plupart des angines sont d’origine virale mais une origine bactérienne doit particulièrement être redoutée en raison des complications possibles : il s’agit de l’angine à streptocoque.

Les complications sont potentiellement graves, avec le rhumatisme articulaire aigu (RAA), une atteinte rénale (glomérulonéphrite aiguë) et cardiaque, mais elles sont prévenues par le traitement antibiotique.

 

Causes et origines de l'angine

 

Tout l’enjeu des angines à streptocoque est de les dépister (par un test de diagnostic rapide ou TDR) et de les traiter précocement pour éviter les complications. Le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (SGA), la bactérie en cause, ne représente qu’une minorité des angines. Sur les 9 millions d’angines diagnostiquées chaque année en France, 50 à 90 % des angines aiguës sont d’origine virale et seules 10 à 25 % des angines de l’adulte ont pour origine le streptocoque bêta-hémolytique.
Le pic de fréquence se situe chez l’enfant entre 5 et 15 ans.

 

Mécanismes de l'angine bactérienne

 

Le streptocoque bêta-hémolytique a une affinité particulière pour les articulations, les valves cardiaques ou le rein. En passant dans le sang, il va pouvoir engendrer des complications à distance de l’angine et de la gorge.

Avec quoi ne faut-il pas confondre ?


Il ne faut pas confondre angine virale et bactérienne. L’angine virale ne présente pas de danger ou de complications et ne nécessite donc pas d’antibiotiques. Sur les 8 millions d’antibiotiques prescrits chaque année, beaucoup pourraient être évités. Par ailleurs, des causes rares d’angine existent, comme la diphtérie.


En termes de vocabulaire, il ne faut pas confondre avec le mot « angine de poitrine ». L’angine de poitrine est une manifestation cardiaque. L’angine de poitrine ou angor est une maladie cardio-vasculaire proche de l’infarctus, causée par un rétrécissement des artères coronaires qui irriguent le cœur.

 

À quel moment consulter ?


Une douleur à la déglutition associée à de la fièvre, doit motiver une consultation avec un médecin pour éliminer une origine bactérienne. De plus, les patients fragiles (autres maladies cardiaques, pulmonaires, immunodépression…) doivent consulter rapidement pour prévenir l’apparition de complications plus fréquentes.

 

Y a-t-il une prévention possible ?


Les angines, virales ou bactériennes, sont contagieuses ; il faut donc éviter d’échanger les verres et couverts, d’embrasser les enfants et mieux vaut se laver les mains fréquemment et avoir une hygiène correcte.
La prévention des complications (rénales, cardiaques ou autres) passe par la détection de l’origine streptococcique (consultation médicale et test diagnostique) et par les antibiotiques (dont la durée de prise sera scrupuleusement respectée).

À quel moment consulter ?


Une douleur à la déglutition associée à de la fièvre, doit motiver une consultation avec un médecin pour éliminer une origine bactérienne. De plus, les patients fragiles (autres maladies cardiaques, pulmonaires, immunodépression…) doivent consulter rapidement pour prévenir l’apparition de complications plus fréquentes.

 

Que fait le médecin en cas d'angine à streptocoque ?


La consultation médicale comporte un examen général et un examen de la gorge avec une lampe et un abaisse-langue. Le classique « dites A » permet au médecin de mieux voir la gorge.
L’aspect peut être rouge ou parsemé de points blancs (on parle d’angine érythématopultacée ou d‘angine blanche).
La palpation de la région cervicale met en évidence des ganglions.


L’examen clé est le test de diagnostic rapide (TDR). Ce test, simple et indolore, consiste à réaliser un prélèvement du fond de la gorge et à le déposer sur un réactif ; le tout dure moins de 5 minutes et permet de dire si l’angine est streptococcique ou non. Si le test est négatif, le traitement symptomatique suffit : antalgiques contre la douleur, antipyrétiques contre la fièvre et collutoires locaux. Si le test est positif, un traitement antibiotique sera prescrit.
Le TDR évite donc des prescriptions antibiotiques inutiles.

 

Comment préparer ma prochaine consultation ?


Le traitement prescrit par le médecin a pour objectif d’éradiquer le germe. Il faut le suivre dans le respect de la posologie et de la durée, au risque de voir l’angine récidiver ou devenir chronique.

CATEGORIE :  pathologies-et-symptomes

TAG : mal-de-gorge