Généralistes et santé mentale : désarmés !

Selon une enquête sur la place de la santé mentale en
médecine générale menée auprès de 2 100 médecins généralistes par le CHS de la
Chartreuse (Dijon) et le Centre collaborateur de l’organisation mondiale de la
Santé pour la recherche et la formation en santé mentale de Lille (CCOMS), une
très large majorité des médecins (91%) indique rencontrer des difficultés pour
orienter un patient vers une prise en charge en santé mentale
, Les raisons
évoquées sont les délais d’attente et le manque de place (90%) et les problèmes
de communication et de liaison (71%). Pour 67% des professionnels, il est
difficile d’orienter un patient dans un service hospitalier. Cette difficulté
provient d’une réticence du patient (42%) ou des délais importants (41%).
Concernant la psychiatrie privée, les praticiens jugent à 75% qu’il est
difficile d’orienter vers une clinique et 67 % vers un cabinet de ville. En
clinique, les délais d’attente (43%) et le coût élevé (18%) seraient en cause.
Les difficultés en cabinet en psychothérapie sont liées au non-remboursement
des soins. S’agissant des patients, le principal obstacle est le déni. Les
patients sont orientés pris en charge en proportion importante lorsqu’ils
souffrent de troubles psychotiques, qu’ils sont dans l’enfance ou dans l’adolescence,
ou qu’ils souffrent d’addictions mais beaucoup moins pour troubles anxieux ou
dépressifs
. Le Dr Milleret du CHS de la Chartreuse a souligné, lors de la
journée de présentation de l’étude organisée le 28 novembre à Dijon, que “le
médecin généraliste est le premier recours des patients, c’est vers lui qu’ils
ont le réflexe de se tourner en cas de problème psychique, alors que l’image
des services psychiatriques dans l’inconscient collectif reste négative…Il est
indispensable de réfléchir sur l’aide à apporter aux médecins généralistes afin
qu’ils ne soient pas isolés des soins psychiatriques, ils sont en demande de
formation, préoccupés notamment par l’attitude à mener en cas de crise du
patient ».  Pour trouver un
psychiatre ou une structure de prise en charge publique ou privée près de chez
vous, notre moteur de recherche est à votre disposition.

VOIR LA METHODOLOGIE DE L’ENQUETE