Cancers les plus fréquents

Cancers les plus fréquents

Depuis 2004, le cancer a pris la place des maladies cardio-vasculaires au premier rang des causes de mortalité prématurée. Il touche un homme sur deux et une femme sur trois.
Selon l’Institut national de veille sanitaire, le nombre de nouveaux cas de cancer en France en 2005 était estimé à 320 000, 183 000 chez l’homme et 137 000 chez la femme.
Chez l’homme, les cancers de la prostate (62 000 nouveaux cas par an), du poumon (24 000 nouveaux cas) et du colon-rectum (20 000 nouveaux cas) sont les plus fréquents.
Chez la femme, les trois cancers les plus fréquents sont le cancer du sein (50 000 nouveaux cas par an), le cancer du colon-rectum (17000 nouveaux cas) et celui du poumon (7 000 nouveaux cas).

 

Définition d’un os

Les os sont des tissus
qui forment notre squelette et constituent la charpente du corps.
Longs, courts ou plats, ils sont reliés entre eux par les articulations.

 

Symptômes du cancer des os

L’ostéosarcome est un cancer primitif de l’os qui se caractérise par une production anormale de tissu
osseux (l’ostéogénèse). Cette tumeur touche préférentiellement
l’adolescent ou le jeune adulte et reste très rare (moins de 100 cas par
an).
L’ostéosarcome concerne essentiellement les os longs et, deux fois sur trois, le genou.

 

Diagnostic du cancer des os (ostéosarcome)

Des
douleurs qui persistent et s’accentuent en repos (en particulier la
nuit), un gonflement de la zone atteinte sont les principaux symptômes qui peuvent révéler une tumeur primitive.
Le diagnostic est établi à partir de radiographies de l’os atteint. Il sera complété d’une biopsie.

 

Risques et causes de l’ostéosarcome

Sa cause est inconnue mais le principal facteur causal établi est la radiothérapie (on parle de sarcome en zone irradiée). Toutefois, le risque est très faible (moins de 0,1% des personnes traitées par radiothérapie développent ensuite un sarcome) et ne peut remettre en cause les bienfaits de la radiothérapie.
Certains facteurs de risques familiaux sont aussi répertoriés.

 

Origine cellulaire des tumeurs d’Ewing

La
tumeur d’Ewing est la deuxième tumeur maligne de l’os. Elle survient
surtout chez l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte. Une équipe de
chercheurs français a, en 2007, identifié les cellules à l’origine de la
tumeur. Cette découverte ouvre la voie à de nouvelles applications thérapeutiques notamment chez les jeunes patients.

 

Traitement du cancer des os

Avant tout traitement, un bilan va définir l’étendue de la maladie. Les ostéosarcomes sont traités localement par chirurgie et/ou radiothérapie ainsi que par chimiothérapie.
Cette dernière qui a beaucoup progressé pou cette indication depuis une
vingtaine d’années, a permis d’augmenter considérablement le pronostic
de ces tumeurs et d’en guérir un très grand nombre.

CATEGORIE : pathologies-et-symptomes

TAG : cancer des os, cardio-vasculaire