Définition du larynx

Définition du larynx


Le larynx est un organe situé au niveau de la gorge, entre le pharynx et la trachée.
Il est constitué d’un assemblage complexe de cartilages, de ligaments
et de muscles. Un des cartilages qui forment cet organe correspond à la
pomme d’Adam. Le larynx abrite les cordes vocales au sein d’une structure appelée « glotte ».
Le larynx joue un rôle dans la fonction respiratoire, dans la déglutition, et dans la production des sons à l’origine de la parole.

 

Existe-t-il plusieurs types de cancer du larynx ?

 

Les cancers du larynx
peuvent toucher une ou plusieurs cordes vocales, la glotte ou la partie
de l’organe située en dessus des cordes vocales (« l’étage
sus-glottique »). Cette dernière forme est la plus grave car elle peut
rapidement s’étendre aux ganglions lymphatiques avoisinants, puis au reste de l’organisme.

 

Le cancer du larynx en chiffres

 

Plus de 3 700 nouveaux cas de cancer du larynx sont diagnostiqués chaque année en France. Ce cancer représente 1,2 % de l’ensemble des cancers. Dans 87 % des cas, il touche des hommes. Par sa fréquence, il se situe au 13e rang des cancers masculins et au 22e rang des cancers féminins. Il tue un peu plus de 1 400 personnes par an.

 

Risques et origines du cancer du larynx


Le tabagisme et la consommation d’alcool sont les principales causes de cancer du larynx : plus de 80 % des cancers du larynx surviennent chez les fumeurs et les personnes qui boivent régulièrement de l’alcool.
L’inhalation chronique
de substances cancérigènes telles que l’amiante, les particules de bois
ou certains produits chimiques augmente également le risque de
développer un cancer du larynx.

 

Symptômes et signes du cancer du larynx

 

Les symptômes des cancers du larynx ne sont pas spécifiques. Cependant certains signes
doivent alerter, surtout lorsqu’on a plus de 40 ans et que l’on est
fumeur : une modification de la voix ou un enrouement qui persiste, en
particulier chez une personne présentant des facteurs de risque, doit
conduire à consulter un médecin.
Une difficulté à avaler, un mal de gorge ou une grosseur apparente au niveau du cou sont d’autres symptômes que les fumeurs ne doivent pas négliger lorsqu’ils durent plus de dix jours.

 

Traitements en cas de cancer du larynx

 

La chirurgie

La chirurgie est le principal traitement des cancers du larynx.
Les interventions consistent à retirer une partie ou la totalité de
l’organe. En cas de laryngectomie partielle, le patient pourra continuer
à respirer par les voies naturelles et à parler, même si sa voix est
modifiée. En cas d’ablation totale du larynx, il est nécessaire de pratiquer une trachéotomie (une ouverture au niveau de la trachée)
pour que le patient puisse respirer. Par ailleurs, en l’absence de
cordes vocales, le patient ne peut plus parler « normalement ». Il peut
cependant réapprendre à parler grâce à la pose d’un implant et/ou une
rééducation.

 

La chimiothérapie

La chimiothérapie
consiste en l’administration de médicaments antitumoraux (un seul
médicament ou plusieurs en association). Les médicaments diffusent dans
tout l’organisme, ce qui permet de s’attaquer non seulement à la tumeur
primaire localisée au niveau du larynx, mais aussi aux cellules qui se sont éventuellement échappé et qui pourrait conduire au développement de métastases.

La radiothérapie

La radiothérapie utilise des radiations pour empêcher la multiplication des  cellules cancéreuses et induire leur destruction. La radiothérapie peut être utilisée seule ou bien associée à la chirurgie ou une chimiothérapie.

 

Une nouvelle arme pour le traitement du cancer : les thérapies ciblées

 

Les chimiothérapies
classiques s’attaquent non seulement aux cellules cancéreuses, mais
aussi à certaines cellules saines de l’organisme des patients. C’est
pour cela que ces traitements sont associés à de nombreux effets
secondaires. Les thérapies ciblées se fondent sur l’administration de
nouveaux agents antitumoraux dont l’action est beaucoup plus précise :
ils ciblent les cellules tumorales de manière spécifique. Un de ces
nouveaux médicaments, le cetuximab, est indiqué dans le traitement des cancers de la tête et du cou. Associé à une radiothérapie, il permet de retarder la progression de ces cancers.

CATEGORIE : pathologies-et-symptomes

TAG : cancer du larynx, gorge, trachée, pharynx, corde vocale