Pour qui ?

Pour qui ?

 

Assistance aux personnes âgées

 

Les services d’assistance pour personnes âgées : dans quels cas ?
 
Lorsqu’une
personne âgée ne peut plus accomplir seule les actes simples de la vie
quotidienne (se lever, s’habiller, préparer ses repas…), elle peut
recourir à une assistance à domicile adaptée pour les personnes âgées en
perte d’autonomie.
La prise en charge doit être précédée par une
évaluation des besoins avec la personne concernée et le cas échéant avec
son entourage.
 
Assistance aux personnes – que peut faire une assistante à domicile pour personnes âgées ?
 
Il
est important de noter que l’assistance aux personnes âgées, dans le
cadre de l’aide à domicile, ne doit pas inclure les actes de soins qui
relèvent d’actes médicaux.
 
L’assistance aux personnes est spécifiquement dédiée aux prestations suivantes :

 

Accompagner et aider la personne âgée dans les actes essentiels de sa
vie quotidienne : l’aide à la mobilité et aux déplacements, aider la
personne âgées à sa toilette, à son habillage, à s’alimenter, aux
fonctions d’élimination, assurer un rôle de garde-malade….
-Assurer
une vigilance auprès de la personne grâce à des visites physiques de
convivialité permettant de détecter des signes ou comportements
inhabituels. – Accompagner et assister la personne âgée dans ses
activités qui participent de la vie sociale et relationnelle :
assistance aux personnes dans les activités domestiques et dans les
démarches administratives, dans ses loisirs, dans le maintien de ses
relations sociales, etc., que ce soit à domicile ou à partir du
domicile. – Soutenir les activités intellectuelles, sensorielles et
motrices de la personne : les activités comprenant des interventions au
domicile de personnes âgées en perte d’autonomie, afin de les assister
et de les aider à adapter leurs gestes et modes de vie à leurs capacités
d’autonomie dans leur environnement. Ce soutien permet dans le même
temps d’optimiser l’accompagnement de l’entourage aidant lui-même.
De
plus, les personnes âgées, qu’elles soient ou non en perte d’autonomie,
peuvent bénéficier de différents services d’assistance aux personnes
qui ne sont pas spécialisés, par exemple : livraison de courses, petit
jardinage , promenades d’animaux de compagnie etc.
 
Les conditions de l’assistance aux personnes âgées

 
Les organismes proposant l’assistance aux personnes âgées doivent répondre à des exigences de qualité renforcées.
La législation requiert donc de ses organismes un agrément qualité.
 
Assistance, aides aux personnes handicapées

 
Les
services d’aides aux personnes pour les personnes handicapées : des
aides ponctuelles ou permanentes De nombreux métiers et services
relèvent de l’assistance aux personnes handicapées.
Selon votre
handicap, vous pouvez demander l’assistance quotidienne d’une auxiliaire
de vie ou une aide ponctuelle pour des actions plus ciblées :
 
Une auxiliaire de vie vous accompagnera pour accomplir tous les actes essentiels du quotidien :
 
• hygiène corporelle, habillage, déshabillage, appareillage
• alimentation, lever et coucher, déplacements dans le logement
• accompagnement
pour l’exercice d’une activité professionnelle, d’une activité de
formation ou de démarches administratives, etc.
Les services d’aides
aux personnes handicapées vous permettent également de recourir à un
interprète en langue des signes, à un technicien de l’écrit ou à un
codeur en langage parlé complété.
L’accompagnement des enfants ou
des adultes handicapés dans leurs déplacements, en dehors de leur
domicile (promenades, transports, actes de la vie courante), fait
également partie de ces services d’aides aux personnes.
Vous avez la possibilité, si vous disposez d’un véhicule personnel, de vous faire conduire dans votre véhicule.
Enfin
vous pouvez aussi recourir à différents types de services d’aides aux
personnes qui ne sont pas spécialisés, par exemple des livraisons de
courses, des services de petit bricolage, d’assistance informatique etc.
 
Les conditions pour proposer des services d’aides aux personnes

 

Les
activités d’aides aux personnes handicapées doivent répondre à des
exigences de qualité renforcées. La législation requiert donc des
organismes un agrément qualité.
Les avantages financiers pour les personnes qui font appel aux services d’aides aux personnes
Certaines
aides financières (prestation de compensation – PCH ou l’allocation
d’éducation de l’enfant handicapé) destinées à rémunérer une aide à
domicile peuvent être conditionnées par votre taux de handicap, votre
âge, et par l’évaluation que fera votre médecin quant à votre autonomie.

Renseignez-vous sur vos droits en contactant les maisons
départementales des personnes handicapées, les services sociaux de votre
ville ou en consultant les sites indiqués ci-dessous :
Les prestations sociales pour les personnes handicapées Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
 

 

Pourquoi ?

 

L’agrément qualité est nécessaire pour intervenir auprès des personnes âgées ou handicapées

 
 
L’agrément
qualité est plus exigeant que l’agrément simple, obligatoire pour les
entreprises ou les associations qui s’adressent aux publics fragiles,
c’est-à-dire aux services rendus à domicile pour les personnes âgées,
les personnes handicapées ou les enfants de moins de 3 ans.
 
L’agrément qualité doit donc être demandé pour les services suivants :

 
•    – garde d’enfants à domicile de moins de 3 ans,
•    
– assistance aux personnes âgées ou aux autres personnes qui ont besoin
d’une aide personnelle à leur domicile, à l’exception d’actes de soins
relevant d’actes médicaux,
•    – assistance aux personnes
handicapées y compris les activités d’interprète en langue des signes de
techniciens de l’écrit et de codeur en langage parlé complété,
•    – garde malade à l’exclusion des soins,
•   
– aide à la mobilité et transports de personnes ayant des difficultés
de déplacement lorsque cette activité est incluse dans une offre de
service, d’assistance à domicile,
•    – prestation de conduite du
véhicule personnel des personnes dépendantes, du domicile au travail,
sur le lieu de vacances, pour les démarches administratives*,
•    –
accompagnement des enfants de moins de 3 ans dans leurs déplacements,
des personnes âgées ou handicapées en dehors de leur domicile
(promenades, transports, actes de la vie courante)*,
•    – soins d’esthétique à domicile pour les personnes dépendantes.
 
En complément de cette intervention, il est possible de faire intervenir des services de soins infirmiers à domicile

 
* A condition que cette prestation soit comprise dans un ensemble d’activités effectuées à domicile

 

CATEGORIE : droits-des-usagers-et-systemes-de-soins