Recherche ADN : Compléter le puzzle manquant d’une histoire familiale

L’ADN se trouve dans chaque cellule du corps et est transmis de parent à enfant. C’est un vecteur de toutes les informations génétiques de chaque individu. Actuellement, l’expertise ADN est réalisée pour diverses raisons dont quelques-unes sont évoquées dans cet article. A découvrir absolument. 

L’ADN en quelques mots 

Chaque être humain dispose d’un patrimoine génétique qui lui est propre. Le génome humain est un ensemble complet de toutes ses caractéristiques génétiques, avec plus de 6 milliards d’unités d’ADN appelées nucléotides. Celles-ci sont réparties sur 46 chromosomes et sont représentées sous forme de double hélice. 

Le séquençage de ces unités est très important. En effet, le corps humain utilise des sections d’ADN appelées gènes pour pouvoir fonctionner. Les différences retrouvées dans les séquences d’ADN contribuent à l’individualité de chacun.

Chaque individu a ainsi une empreinte génétique unique, sauf  les vrais jumeaux. 

L’intérêt de la recherche ADN

La recherche de paternité

Faire un test de paternité est en fait rechercher une preuve génétique. Ce type de test permet de déterminer si un père présumé est bien le père biologique (géniteur) d’un enfant. 

A la naissance, l’être humain reçoit la moitié d’un héritage génétique provenant de son père, et l’autre moitié de sa mère. Un test de paternité est donc une analyse génétique qui va comparer des échantillons d’ADN du père et de l’enfant. Autrefois, la prise de sang a été utilisée pour l’analyse ADN. Mais actuellement, on réalise des prélèvements d’échantillon de salive par frottis buccal. Vous pouvez voir ici la recherche ADN et la procédure d’utilisation des kits de test. 

Les résultats des tests de paternité présentés sous forme de pourcentages sont extrêmement précis. Ils affichent une probabilité de filiation de 99,99% lorsque l’homme est le père biologique de l’enfant. Si les résultats du test affichent 0%, cela signifie qu’il n’y a aucun lien de filiation entre les individus testés. 

Les tests de parenté

Les profils ADN servent également à déterminer si un individu est le parent biologique d’un autre individu : cousins, frère et sœur ou autres liens familiaux. 

Le test ADN pour la recherche de lien de parenté est surtout utilisé pour régler des questions d’héritage ou pour aider un enfant adopté à retrouver ses parents biologiques. 

Les tests génétiques pour retrouver des ancêtres et leurs origines ethniques 

En contemplant les portraits d’ancêtres, vous pourrez être tenté à faire des recherches approfondies sur vos origines ancestrales. La recherche ADN vous permet d’aller le plus loin possible pour compléter votre arbre généalogique. Cette recherche d’origines lointaines se base essentiellement sur deux types de tests ADN : 

  • Le test du chromosome Y qui consiste à effectuer une recherche ADN sur la lignée paternelle
  • Le test ADN mitochondrial qui permet de rechercher les marqueurs génétiques de la lignée maternelle

L’importance de la recherche ADN

Le test de paternité peut être particulièrement important lorsque la paternité est mise en doute et que les droits et les devoirs du père sont en jeu : pension alimentaire et garde des enfants. 

La recherche ADN est également très importante pour les généticiens. En effet, lorsque les cellules se divisent ou lorsqu’elles sont héritées des parents, des modifications (mutations génétiques) peuvent parfois se produire. La plupart d’entre elles sont inoffensives. Mais certaines peuvent augmenter le risque de développer une maladie génétique ou héréditaire. La recherche ADN permet donc le dépistage de certaines maladies génétiques comme la maladie d’Alzheimer, certains cancers (cancer du sein et de l’ovaire notamment), maladie de Parkinson et trisomie 21. Avec la technologie actuelle, un diagnostic prénatal est même possible et les tests permettent de prendre en charge le malade assez rapidement. 

Il est important de rappeler que la procédure de test génétique est très encadrée par la Loi française sur la bioéthiqueLes tests ADN et les analyses génétiques ne doivent se faire que dans le cadre d’une procédure judiciaire ou pour des raisons médicales.