Prestations et ressources pour l’éducation d’un enfant handicapé

Prestations et ressources pour l’éducation d’un enfant handicapé

Découvrez le dossier de l’Unapei sur la déficience intellectuelle des enfants.


 

Votre
enfant a six mois, ou peut-être six ans, et vous savez qu’il n’est pas
comme les autres. Il a, ou il aura, des besoins particuliers, mais vous
ne savez pas encore exactement ce que cela signifie pour lui et implique
pour votre vie de parent. Vous savez cependant que votre enfant a un
handicap.

Ce dossier, (à télécharger en colonne de
droite), qui n’a pas la prétention d’être exhaustif, a été conçu pour
vous accompagner et répondre à vos premières interrogations.

 

L’éducation doit être assurée sans surcoût financier pour les familles.

Un certain nombre de frais sont pris en charge par l’État.

 

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et la prestation de compensation

Dès
la naissance de votre enfant, vous pouvez, sous certaines conditions,
percevoir l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et
éventuellement son complément. Il vous est également possible de cumuler
l’AEEH de base avec la prestation de compensation dès lors que vous en
remplissez les conditions d’attribution.

Le choix entre le
complément d’AEEH et la prestation de compensation se fait sur la base
d’une évaluation chiffrée de vos droits. Ce choix vous appartient.

Ces
prestations permettent de compenser partiellement des dépenses parfois
importantes liées au handicap de votre enfant. La demande de ces 
prestations est à adresser à la MDPH et c’est la CDAPH qui décide de
leur attribution. Quant aux versements, ils sont assurés par la CAF pour
l’AEEH et par les services du conseil général pour la prestation de
compensation.

 

Majoration spécifique pour parent isolé

Toute
personne isolée assumant seule la charge d’un enfant handicapé dont
l’état nécessite le recours à une tierce personne a droit à une
majoration spécifique pour parent isolé d’enfant handicapé.

 

Les prestations familiales

Les
prestations familiales sont multiples : prestation d’accueil du jeune
enfant (PAJE), allocation pour jeune enfant, allocations familiales,
complément familial, allocation de rentrée scolaire, allocation de
parent isolé…

 

Les prestations familiales sont versées à la personne qui assume la charge effective et constante de l’enfant en France.

CONSEILS


La MDPH, la PMI ou les associations peuvent vous apporter des
informations complètes sur l’AEEH et la prestation de compensation et
vous renseigner sur les démarches à effectuer.

• Renseignez-vous auprès de la CAF, car c’est elle qui verse les prestations familiales ! Vous pouvez aussi consulter le site Internet qui présente l’ensemble des allocations familiales.

CATEGORIE : les-petits