Aides et soutiens pour les parents d’enfants handicapés mentaux


Aides et soutiens pour les parents d’enfants handicapés mentaux

Votre
enfant a six mois, ou peut-être six ans, et vous savez qu’il n’est pas
comme les autres. Il a, ou il aura, des besoins particuliers, mais vous
ne savez pas encore exactement ce que cela signifie pour lui et implique
pour votre vie de parent. Vous savez cependant que votre enfant a un
handicap.

 

Pour
vous aider à surmonter vos difficultés quotidiennes, vous rassurer sur
vos propres pratiques éducatives… des associations et des équipes de
professionnels peuvent vous être d’un grand secours !

 

Les Associations parentales

Parce
qu’elles sont constituées de parents qui partagent les mêmes
expériences, les associations de l’Unapei ont une capacité d’écoute et
d’accueil. Certaines étapes vont être difficiles à franchir et il est
toujours rassurant de savoir que des personnes peuvent vous soutenir et
vous apporter un réconfort psychologique.

Leur vocation est
également de trouver des solutions pour accueillir et accompagner les
jeunes enfants handicapés mentaux. La plupart des associations de
l’Unapei sont gestionnaires d’établissements et de services adaptés.

 

Une aide pour accepter le handicap de votre enfant et son évolution

• Une rencontre avec des parents connaissant ou ayant connu votre situation ne va pas rendre vos sentiments moins douloureux.

 

Mais
en comprenant mieux vos émotions, et ce qui vous arrive, vous
connaîtrez plus facilement les besoins de votre enfant et serez
davantage à même de l’aider. C’est aussi un moyen de reconstruire un
équilibre dans la famille, une solution pour réapprendre à partager vos
difficultés, vos réussites, vos réflexions.

• Les professionnels des CAMSP et des SESSAD,
ou d’autres travaillant en libéral, pourront aussi vous soutenir dans
votre prise de conscience progressive des conséquences du handicap.

 

Un
soutien lors de la séparation avec votre enfant au moment où il doit
entrer dans une structure de garde ou dans un établissement éducatif


Le personnel des services de protection maternelle et infantile (PMI),
des CAMSP ou des SESSAD peut vous accompagner vers les lieux d’éducation
ou de soins tout en favorisant des rencontres.

 

Des conseils pour répondre à vos préoccupations quotidiennes


Des réunions ou des ateliers organisés par certaines associations
peuvent vous apporter des conseils sur de nombreux sujets :
alimentation, sommeil, communication, relations au sein de la famille,
etc. Bon nombre d’associations mettent aussi à votre disposition un
fichier de professionnels (médecins, dentistes, diététiciens, coiffeurs,
etc.) avec lesquels elles ont l’habitude de fonctionner.

• Les CAMSP et les SESSAD sont aussi là pour vous épauler et vous guider dans vos pratiques quotidiennes à domicile.


N’oubliez pas votre médecin ! Il vous parlera des besoins particuliers
de votre enfant : les soins, la rééducation, les gestes du quotidien
(repas, toilette…).

 

Une aide pour accompagner votre enfant dans le développement de ses potentialités

• Les CAMSP, les SESSAD
ou certains professionnels travaillant en libéral, vous montreront ce
que vous ne voyez pas ! Un regard expérimenté est essentiel pour élever
un enfant dont les progrès sont plus lents et difficiles à percevoir.

 

Ces
professionnels vous aideront aussi à assurer, chez vous, la continuité
de la prise en charge qui est mise en œuvre dans un service et/ou un
établissement médico-social.

CATEGORIE : les-petits