Handicap : obtenir un chien d’assistance

Handicap : obtenir un chien d’assistance

L’aide animalière est un moyen de compensation du handicap.
Elle permet aux personnes handicapées moteur de progresser sur la voie
de l’autonomie, de la réinsertion sociale et de trouver auprès de leur
chien, complicité, réconfort et sécurité.

« Ce qui se joue
entre la personne “différente” et le chien est quelque chose de magique,
de formidable, qui mêle l’émotion, la chaleur, la convivialité, la
complicité et bien évidemment la réponse aux besoins ». Ainsi
s’exprimait Laurence TIENNOT-HERMENT, Présidente de l’AFM, Association
Française contre les Myopathies, le 14 octobre 2005, lors de la remise
officielle des chiens d’assistance HANDI’CHIENS à la Mairie de Paris.

L’origine,
la lourdeur du handicap – génétique, congénital, accidentel – ne
constituent aucunement un obstacle pour l’obtention d’un chien
d’assistance. Ce qui est important, c’est le désir profond d’avoir un
chien et de faire preuve de la motivation nécessaire pour prendre la
responsabilité d’un animal, de ce chien d’exception.

La
personne handicapée doit également être en mesure d’assurer la conduite
d’un chien : avoir un niveau d’élocution suffisant pour que les ordres
soient compris, récupérer un objet rapporté, pouvoir tenir la laisse,
caresser le chien, …

Pour obtenir un chien, il faut en faire la demande auprès du siège social de l’Association ou de l’un des 4 Centres d’Education HANDI’CHIENS.

 

A la suite de ce premier contact, un responsable de l’Association se rendra au domicile de la personne handicapée afin de mieux connaître son mode de vie, son entourage et l’environnement dans lequel elle vivra avec son futur chien d’assistance.

Enfin, la personne handicapée devra suivre pendant 15 jours un stage obligatoire d’adaptation et de transmission
du chien, étape incontournable puisque c’est pendant ce stage, que se
formera le couple « maître/chien » et qu’ensemble, ils prendront le
départ d’une nouvelle vie !

Ce stage, passage obligé pour que
le maître et le chien se choisissent, se comprennent et se donnent
toutes les chances de réussir leur vie commune est clôturé par une
cérémonie empreinte d’émotion et d’espoir, la remise des chiens à leurs
nouveaux maîtres.
 

– Emotion, si forte et palpable du côté
des Familles d’Accueil et des Educateurs pour lesquels ce moment est
aussi une récompense. 
– Emotion du côté des personnes handicapées,
conscientes de leur responsabilité à l’égard de ce compagnon et qui ont
mis tant d’espoir en ce chien qui va les guider vers plus d’autonomie et
sur le chemin d’une vie nouvelle.

Labradors et Golden Retrievers
figurent dans le peloton de tête du hit parade des chiens favoris des
français. Et pour de bonnes raisons : sympathiques, joyeux, toujours
prêts au jeu, ces champions du rapport d’objets sont des chiens
particulièrement sociables.

 

Alors, au delà de leur rôle
d’aide, d’assistance et de confident, ils constituent de formidables
vecteurs de communication « qui permettent souvent de recréer un lien
brisé par la différence ». « Le chien masque le fauteuil », « il change
le regard des autres », « le chien d’assistance HANDI’CHIENS, que du
bonheur ! », nous disent ceux qui grâce à leur chien ont vu, tout
simplement, leur vie et celle de leur famille transformées.

CATEGORIE : vivre-avec