Nettoyage du réfrigérateur

Nettoyage du réfrigérateur

Pour conserver les produits frais en ralentissant efficacement les réactions chimiques
de dégradation et la prolifération bactérienne, le réfrigérateur doit
être d’une propreté irréprochable. Le point sur la meilleure façon de
nettoyer son frigo.

 

Importance du nettoyage du réfrigérateur

Enceinte de conservation, le réfrigérateur possède un thermostat ; il doit être réglé à la bonne température : entre 4 et 6°C.

 

Les
aliments y sont conservés selon leur catégorie biologique à la bonne
étagère, car la température varie de quelques degrés entre le haut et le
bas du « frigo ». Afin de bloquer ou limiter la transformation chimique
naturelle des aliments.

Le réfrigérateur doit être d’une propreté irréprochable, à défaut d’être stérile pour ne pas héberger de bactéries adaptées au froid, qui y prolifèrent ou qui ne sont pas détruites aux basses températures.

 

Il doit aussi éviter la contagion d’un aliment moins frais à un autre : il faut donc ranger correctement son frigo, en plus de le nettoyer régulièrement.

 

Comment nettoyer un réfrigérateur ?

Votre frigo devrait être nettoyé deux fois par mois puis désinfecté à l’eau de Javel.



La fréquence de nettoyage du frigo passe d’abord par vos habitudes en
termes de rangement. Si les aliments sont conditionnés correctement, la
période entre deux nettoyages peut être un peu plus longue (attention
tout de même à ne pas excéder un mois entre deux nettoyages).

 

Chaque aliment doit être à l’étage qui lui est destiné en terme de température:

 

    – Les viandes, poissons, produits décongelés, plats préparés, etc. dans la partie la plus froide ;
    – Les produits laitiers et ceux qui sont conditionnés sous emballage fermé dans la partie intermédiaire ;
    – Le beurre, les œufs, les légumes et les fruits dans la partie la moins froide.


Quand vous rangez vos courses, retirez les emballages cartonnés ou
plastifiés qui ont pu être en contact avec les mains des différents
acteurs de la chaîne alimentaire : c’est autant de bactéries que vous laisserez dans votre poubelle.

• Fermez bien les restes à l’aide d’un film alimentaire étirable,
consommez-les rapidement et veillez à ce que les aliments crus et les
aliments cuits ne soient pas en contact les uns avec les autres pour
éviter toute contamination bactérienne.

 

Petites habitudes pour nettoyer efficacement votre réfrigérateur


• Deux fois par mois, videz votre frigo, dégivrez-le si nécessaire et procédez au nettoyage :

    sur une éponge propre, mélangez un peu d’eau tiède avec du savon ou du produit vaisselle.
    Passez l’éponge humide partout, n’oubliez pas les grilles et les supports à œufs.
    Rincez bien.
    Attendez quelques minutes que l’ensemble sèche.

• Terminez par un peu d’eau de Javel pour le désinfecter. De la même manière, versez-en quelques gouttes sur l’éponge (propre) et passez-la un peu partout.

• Quand c’est sec, rangez vos aliments, et disposez les produits à consommer rapidement sur le devant de l’étagère.

 

Nettoyage du réfrigérateur
Conseils pratiques

Le nettoyage du réfrigérateur : quels sont les enjeux sanitaires ?

La
conservation correcte des aliments est indispensable au contrôle des
toxi-infections alimentaires bactériennes, dont 40% proviennent du
domicile, c’est-à-dire d’aliments mal conservés ou périmés.

 

En
2008, l’Institut national de Veille Sanitaire (InVS) a recensé 1.124
foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac), affectant
12.549 personnes, dont 5 sont décédées : en tête, 2254 cas familiaux et
2570 scolaires.

Les agents responsables les plus fréquemment
incriminés ou suspectés sont l’entérotoxine staphylococcique (32 % des
foyers) et les salmonelles (25 % des foyers).

Il est important de
retenir que dans 33% des cas familiaux les matières premières étaient
contaminées, dans 30% des cas l’équipement est en cause et dans 39%
l’irrespect de la chaîne du froid !

Les personnes à risque
aggravé comme les femmes enceintes (listériose) doivent se montrer
particulièrement vigilantes et vérifier régulièrement la température de
leur réfrigérateur à l’aide d’un thermomètre classique : les bactéries
Listeria se développe dans les frigos à peine plus chaud que la
température recommandée (2°C suffisent à faire la différence).

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du nettoyage du frigo ?

Les
avantages au niveau sanitaire sont importants pour éviter certaines
pathologies (listériose, infections à staphylocoques, salmonelloses…).
L’inconvénient,
c’est que le nettoyage du frigo peut être laborieux si vous ne le
rangez pas correctement et/ou si vous attendez trop longtemps entre
chaque séance.

 

Quelques astuces pour économiser du temps

Très
peu de ménagères ou ménagers lavent leur réfrigérateur une à deux fois
par mois. Il faut au moins s’organiser pour limiter le péril
alimentaire.

S’il est bien rangé, que vous vous débarrassez
rapidement des aliments périmés, que vous emballez bien vos restes et
que vous les consommez au bout de 3 jours maximum, vous pouvez vous
contenter, une fois sur deux, de quelques gouttes d’eau de Javel sur une
éponge propre sans passer par la case eau+savon.

CATEGORIE : hygiene-et-prevention